Les keupines = Alter Ego

Les keupines, c’est un sujet à part entière qui mérite bien un billet!
Youhooouuu la phrase d’introduction de ce billet a fait partir tout le lectorat masculin d’un coup d’un seul.
Allez les filles, maintenant que nous sommes qu’entre nous, on va pouvoir parler franchement.

Tour à tour dans ce blog, je finirai par dresser le portrait de mes amies : des filles si différentes les unes des autres, et que j’aime tant. Elles font partie de moi, elles enchantent mon quotidien, me font rire, m’énervent, me rendent fière, m’étonnent, me touchent, me fascinent, etc. Bref, toutes uniques dans leur genre et pourtant toutes géniales.
(Prenez un mouchoir et rassurez vous le moment émotion est terminé).

Aujourd’hui, prenons l’exemple de l’une d’entre elle: c’est un cas à part je vous préviens. Peut être la fille la plus drôle que je connaisse!
Quand elle me raconte toutes ses conneries, je suis morte de rire à l’intérieur. Oui, car je fais en sorte que mes voisins aux cloisons fines ne m’entendent pas rire seule, je ne veux pas passer pour la cinglée de l’immeuble!
Connaissez-vous le concept de VDM? Et bien nous avons inventé celui du VDO (reprise stupide du concept en le modifiant par Vie de Ouf => 15ans d’âge mental assumé). Tout de même beaucoup plus drôle. Il comprend nos loose mais il s’égaye de toutes nos bullshit drôles, pathétiques, girly, etc. Bref, d’éternelles gamines qui dès qu’elles peuvent faire une connerie, vont droit dans le mur sans même s’en apercevoir, tout en évitant les choses trop graves. N’est ce pas profiter et vivre heureux?

On se tape souvent des barres à l’insu des grognasses que nous méprisons. Les gens stupides, méchants, ou snob qui se la jouent « Nous n’avons pas les mêmes valeurs voyez vous.. » => Au secours!
Au risque de paraître communes, nous pensons que la simplicité reste une valeur sûre.
Un beau sourire plutôt qu’un regard dédaigneux pourrait être notre guideline.

Et dès que nous le pouvons, nous passons du temps à rire à gorge déployée sur nos histoires qui vendent du rêve!
Cela me fait d’ailleurs penser qu’il y a quelque temps, elle m’amena à réfléchir sur l’égalité Homme/Femme, sans pour autant partir d’un postulat à la sauce féministe à deux balles.
Mais il ya quelques années, je croyais que les filles étaient fleur bleue, romantiques, limite nunuches, dans l’attente de leur prince charmant.
Et bien non, le concept de la niaise est bien révolu. (Hallelujah !)
Les femmes semblent être de nos jours à la hauteur de la gente masculine, et avouez, c’est tellement bon!

En effet, depuis quelques temps, ma fameuse keupine décrite quelques lignes plus haut, est « in relationship » (oui je parle aussi le Facebook).
Et quand certaines te racontent leur mec, tellement il beau, tellement il est formidable, tellement il est intelligent, tellement c’est l’homme parfait, et bien non, cette fille me raconte que son nouveau mec est un pti con prétentieux, drôle, plutôt cash et pas vraiment du genre romantique.

D’ailleurs note à moi même: éviter de demander des conseils à mon amie sur ma vie amoureuse, car l’envie de vous répondre « peut importe, va voir ailleurs » lui brûle les lèvres! (tout ça parce que c’est nettement plus jovial!)

Bon, revenons à son nouveau « mec ». Leur relation est basée sur l’acceptation de la non relation et du non engagement. Cela peut sembler parfait parce que simple. Mais il y a certaines choses que je n’arrive pas à comprendre. Comment un mec normalement constitué ne peut tomber raide dingue amoureux d’une fille magnifique qui va jusqu’à lui fabriquer des petits hélicoptères avec des pâtes? Vroum Vroum Vroum, la pâte volante…Comprend pô..
Elle lui donne des câlins de foly et de la grosse marrade, et lui, il fait son rabat-joie, pff..

The point is : il ne lui dit pas qu’il est amoureux (même si c’est sûr) car il sait qu’elle se barrerait sinon (et avec de l’urticaire en plus!). Lui, a compris que le romantisme bidon et la pression générée par les démonstrations d’amour ce n’est pas forcément le chemin à suivre. Mais c’est avec des détails retenus mais non relevés du genre :  ‘je suis à fleur de peau sentimentalement’ qu’on peut comprendre que vous aussi messieurs vous avez un cœur !  Elle n’a pas demandé de complément d’infos, mais ça envoie du lourd!

Alors comme ça, les hommes aussi se prendraient la tête avec l’amour et toutes les subtilités de ce concept?! Mmmhhh Intéressant…

Je pense alors qu’une étude approfondie des réactions de la bête à testosterone fera l’objet d’un billet dans quelque temps…

Bref, j’ai de nombreuses addictions, et je dois avouer que mes amies en font partie! Mes moments de rigolades avec elles sont une véritable drogue dont je ne pourrais plus me passer.
Décidément la maturité ce n’est pas pour tout de suite!

(c) Penelope Bagieu

Vive les keupines.


3 Commentaires

  1. Je cours autour du bassin de la Villette (départ ciné MK2) … si tu veux t’extraire un peu de Biba et mettre en pratique tes lectures… je t’emmène courir !
    Un lecteur.
    kankan@hotmail.com

  2. Holà malheureux! je pense que tu ne me connais pas encore très bien! Le footing est une activité inconnue à ce jour. Par contre, une ballade dans paname ou un aprèm piscine, why not!

  3. Non je ne te connais pas encore Mamzellecha … et pourtant …
    « un jogging vaut mieux qu’un big mac » (sic) … une activité inconnue ?
    Nager en piscine ? Hola … dans le chlore ? au secours … je t’emmene plutôt faire de l’aviron sur la Seine si tu cherches le grand air !
    Enfin je vois que tu te prépares pour le printemps et tu as raison, c’est une période très attendue !

Laissez un commentaire