Quora, buzz temporaire ou revolution?

Quora ? Mais non, ce n’est pas le site du supermarché de ta grand-mère, tu pensais à Cora pauvre naif.

Quora est un nouveau réseau social créé par des anciens de Facebook, où si tu es un Vrai de Vrai, tu te dois d’être.

Celui-ci a généré un énorme buzz ces derniers jours. Alors, surtout ne pas passer à côté, rester hype, et ne pas hésiter à se prostituer pour une invitation….

Trêve de plaisanterie, de quoi parle t on ?

Quora compile des fonctionnalités de réseaux sociaux traditionnels, de micro-blogging, de Q&A, etc. pour offrir aux internautes une nouvelle solution réellement sociale.

Dans les faits, la fonctionnalité essentielle est l’entrée dans les débats par une question à laquelle les internautes répondent.
De plus, tout le monde peut voter pour les réponses avec une fonctionnalité de type : cet avis vous a-t-il été utile (un peu comme tous les sites de reviews).
Par ailleurs, tout comme sur Twitter, les internautes suivent d’autres internautes. On retrouve donc le système de following et followers, par centres d’intérêts, par sujets en commun.

Cette plateforme innovante (à l’interface pas très girly faut avouer) a donc la particularité de mettre en liens les internautes autour de questions afin que ceux-ci unissent leurs connaissances et compétences pour résoudre des problématiques.
Cette « co-production », ces débats, basée sur l’entraide, va permettre de créer une base conséquente de contenus, tous liés à une thématique.

Je suis une nouvelle utilisatrice, et je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur toutes les fonctionnalité. Pour moi le concept est bon, la mise en oeuvre un peu moins.

WHAT A MESS…

Pour le moment (oui, tout peut encore changé, je suis une femme….), je ne pense pas devenir addict à Quora.

De mon point de vue, un site qui laisse les internautes aussi libre de répondre, sans catégoriser les points de vues, les sujets, etc… va générer une masse critique d’information où l’on va pouvoir trouver tout et surtout n’importe quoi.
Dès lors, un internaute lambda, va-t-il trouver la bonne info sur un sujet sur un site institutionnel ? sur wikipédia ? ou sur Quora ? Quelle ressource représente vraiment une information de qualité ?

Pour le moment, ce sont les technophiles et autres blogueurs qui s’efforcent de produire du contenu de qualité, mais dans le future, le concept trouvera, je pense,  naturellement ses limites.

J’ai vraiment l’impression que celui-ci va vite devenir un grand fouillis qui satisfait les boulimiques de l’info, et les égocentriques accros au personal branding, et perd en chemin les autres…

Pourtant plus de 500 000 abonnés semblent réellement conquis. Alors buzz éphémère ou véritable transformation des habitudes sociales, le temps nous le dira.

A noter:

Toutefois, on commence déjà à avoir des parodies du site. En effet, Cwora crée par Tom Scott n’aura pas tardé à faire son apparition pour dénoncer notamment le spam et l’inutilité de certaines questions …

Laissez un commentaire