Lean In, des femmes ambitieuses qui croient en elles

Aujourd’hui, j’ai envie de me pencher sur Sheryl Kara Sandberg,  l’une des femmes les plus influentes du web aujourd’hui. (10eme femme la plus puissante du monde selon FORBES!)

Son nom ne vous dit peut être rien, pourtant c’est la numéro deux (COO) de Facebook et l’ancienne vice-présidente de Google. Ce qui n’empêche pas qu’elle est également mère de deux enfants.
Ce qui m’intéresse particulièrement c’est le réseau social qu’elle a créé : LeanIn .
Ce réseau social a pour but d’encourager les femmes à s’accomplir en mettant en avant les succès d’autres femmes.
Sheryl Sandberg pense que les femmes se sacrifient beaucoup et manquent cruellement de confiance en elles et en leurs possibilités.

Elle a également sortie un livre  Lean In : Women, Work and the Will to Lead en mars dernier . Ce livre aux accents féministes a été largement décrié .
Je n’ai pas encore lu son livre, mais au cours de mes recherches j’ai pu constater qu’elle y encourage les femmes a accepter le succès et ne pas se dévaloriser.
Son discours met en avant le fait que les plus hauts postes dans les entreprises peuvent tout à fait être assumés par des femmes et qu’il faut luter contre le « leadership ambition gap » entre les hommes et les femmes.

Son livre a été critiqué car ce qui semble gênant dans son livre ce n’est pas le fait de pousser les femmes a être ambitieuse, c’est le côté culpabilisant: vous êtes des femmes, vous avez une famille ce qui vous amène à faire des choix pas assez ambitieux et à ne pas prendre de risque.

Pourtant elle milite pour que les mères de famille gardent leur volonté d’évoluer et de prouver leur mérite. Et par ricochet, qu’elles puissent se positionner au même niveau que les hommes notamment dans les négociations de salaires et dans les candidatures aux postes à responsabilités.

De mon côté, je trouve son discours plus motivant que culpabilisant. Même si c’est un discours féministe, la volonté de briser le plafond de verre auquel les femmes semblent se soustraire docilement donne finalement envie de garder cette ambition quoi qu’il puisse arriver au niveau personnel.
Avoir une vie de famille et une belle carrière n’est pas incompatible. Il faut croire en soi, ne pas se sous-estimer ni se dévaloriser face aux hommes.
Le girl power des temps modernes !

Retrouvez son discours pertinent dans cette vidéo :

Laissez un commentaire