J’ai des amis donc je suis

Après la location de voitures ou d’appartement on peut désormais louer des amis!

En effet, Rentafriend est un nouveau site qui offre la possibilité aux internautes de louer des « amis ». La personne qui souffre de solitude peut engager quelqu’un pour lui tenir compagnie l’espace d’un moment éphémère. Cela lui coutera la modique somme de 10$ de l’heure soit environ 7,80€/heure. Cependant, tout est négociable au niveau du tarif sur le site. L’internaute esseulé a même la possibilité de souscrire un abonnement Premium pour 29,50€ qui lui donne accès à l’intégralité de la base. La base? Plus de 200 000 personnes inscrites aux USA, au Canada et depuis peu au Royaume Uni.

Le réseau fonctionne avec des profils, assez sommaires, contenant une photo et une brève description permettant de se faire une idée un peu  préconçue sur la personne que l’on va rencontrer pour partager un moment.

Cependant, cette « prostitution amicale » ne doit pas être source de dérive. En effet, le site insiste sur le fait que ce n’est pas un réseau d’escorts, mais bel et bien un réseau permettant de faciliter les relations amicales platoniques.

Le site peut d’ailleurs faire penser au concept novateur du film datant de 2006: « Prête moi ta main », film avec Alain Chabat qui loue les services de Charlotte Gainsbourg pour contenter sa famille qui rêve de le voir marié.

Mais on peut aisément se sentir outré par de telles pratiques.

En effet, le site est basé sur une morale plus que douteuse puisqu’il entend profiter du mal être et de la solitude de certaines personnes au bout du rouleau, en monétisant l’apport factice de relations amicales. Factice, puisque l’on sait que l’amitié n’est normalement pas quelque chose qui s’achète, mais un concept complexe qui uni les individus en fonction de leurs affinités ou points communs et qui n’est pas forcément rationnel.

Je ne suis riche que de mes amis ou j’ai des amis car je suis riche?

Qui sont les gens capables de débourser de telles sommes pour seulement aller boire un verre et discuter avec un autre? Ceux qui utilisent les services de prostitués? Ceux passent leur temps avec d’autres membres d’un club de passionés? Ceux qui se rendent chez le psy? etc. Tout est question de nuances finalement!

Qu’il offusque ou qu’il fasse rire, ce site est révélateur d’un besoin de l’Homme d’avoir des contacts sociaux. Notre instinct grégaire refait souvent surface à l’heure d’une individualisation croissante des modes de vie. Nombreux sont les gens qui dès que l’occasion se présente se rassemblent pour converser, faire du networking etc.

Ex: les rassemblements de type apéro Facebook qui permettent de lutter contre la superficialité des contacts en rassemblant physiquement les personnes. Autre preuve? Le personal branding, qui pousse chacun d’entre nous à développer et à gérer sa propre identité en ligne au même titre qu’un produit de grande consommation! On est tous un peu égocentrique, mais sans forcément s’en rendre compte on évolue dans cet environnement codifié où les individus ne s’expriment pas en totale liberté puisqu’ils vivent reliés les uns aux autres. Ils évoluent dans un environnement de plus en plus virtuel, où chacun est  seul et doit faire ses preuves sans pour autant être véritablement trop différents des autres. Ils faut essayer de respecter des codes ou alors aller à l’encontre de ceux-ci souvent par besoin de provocation voire par plaisir orgeuilleux.

Le site a donc vocation a combler la peur panique de la solitude, notamment la solitude physique à l’heure de la virtualisation des contacts, de la perte de certains repères, de la désinstitution de la famille, etc.

Aujourd’hui, il faut être « people », avoir un maximum d’amis, etc. puisque nous sommes un peu assujettis a un système qui sacralise les gens populaires riches d’interactions sociales, et ce, peu importe la valeur et l’importance de celles ci.

Plus qu’apporter une véritable aide à des gens seuls, Rentafriend.com sécurise donc les individus en leur permettant d’entrer dans un moule, une norme, qui rassure leurs égos inquiets.

Finalement ce site est un concept triste, révélateur d’une époque…

0 Commentaire

Trackbacks

  1. Tweets that mention J’ai des amis donc je suis « Mamzellecha's Blog -- Topsy.com

Laissez un commentaire